Amandes d’abricots amères certifiées biologique contre le cancer

Boutique Biologiquement.com
[Total : 193    Moyenne : 3.1/5]

Amandes d’Abricots Amères certifiées biologique, riches en amygdaline, vitamine b17 contre le cancer.

Les amandes d’abricots amères certifiées biologique poussent au Ouzbekistan, au pied de l’Himalaya dans la légendaire vallée de la Hunza. Laissées à l’état naturel, elles sont réputées pour leur teneur en amygdaline. La vallée de la Hunza est aussi appelée « vallée des Immortels ».

Acheter des amandes de noyaux d'abricot certifiés bio sur la boutique Biologiquement.com
Acheter des amandes de noyaux d’abricot certifiés bio sur la boutique Biologiquement.com

Il s’est avéré que les Hunzakuts consomment entre 100 à 200 fois plus de B17 que l’Américain moyen, en raison principalement du fait qu’ils consomment des amandes de noyaux d’abricots bio , et aussi beaucoup de millet. Fait intéressant, là bas, la richesse d’un homme se mesure par le nombre d’abricotiers qu’il détient. La nourriture la plus convoitée est la semence contenue dans les noyaux d’abricot bio , l’une des plus importantes sources de B17 sur la Terre.
L’une des premières équipes médicales chargée d’étudier les Hunzas, était dirigée par le chirurgien britannique de renommée mondiale, le Dr. Robert McCarrison. Écrivant dans le Journal JAMA, du 7 janvier 1922, il indiqua : « Les Hunzas n’ont pas d’incidence connue avec le cancer. Ils bénéficient d’une abondante récolte d’abricots. Ils les sèchent sous le soleil, et les utilisent en grande partie dans leur alimentation. »

Amandes d’Abricots Amères bio : tous les bienfaits de la « vitamine » B17.
En raison de la teneur élevée en amygdaline également appelée vitamine B17, il est conseillé de ne pas consommer plus de 10 amandes d’abricots amères bio certifiées biologique par jour.
L’Industrie du Cancer a supprimé cette information et a même ordonné le fait qu’il soit illégal de vendre la B17. La Mafia médicale a monté avec grand succès des campagnes effrayantes, basées sur le fait que la vitamine B17 contient des quantités «meurtrières» de cyanure, alors que c’est faux !

Voici pourquoi : chaque molécule de vitamine B17 contient une unité de cyanure d’hydrogène, une unité de benzaldéhyde, et deux unités de glucose qui sont verrouillées ensemble et forment une synergie inoffensive comme cela se passe souvent dans les produits naturels.

Les amandes de noyaux d'abricots certifiées biologique anti cancer naturel grâce à la vitamine B17
Les amandes de noyaux d’abricots certifiées biologique anti cancer naturel grâce à la vitamine B17

Pour que le cyanure d’hydrogène devienne dangereux, il faut le déverrouiller de la molécule B17 ; or ceci ne peut être effectué que par une enzyme appelée beta-glucosidase, qui est présente partout dans le corps humain en quantités infimes, mais par contre que l’on trouve en grande quantité dans les cellules cancéreuses. Tiens, tiens…Très intéressant !

Le résultat est d’autant plus dévastateur pour les cellules cancéreuses que les unités benzaldéhyde se déverrouillent en même temps ; or le benzaldéhyde qui est déjà un poison mortel en lui-même, quand il fait équipe avec le cyanure, devient 100 fois plus mortel. Les cellules cancéreuses sont littéralement désintégrées !

Amandes d’Abricots Amères bio : récoltées au pied de l’Himalaya !

Nos amandes d’abricots amères certifiées biologique proviennent de la vallée de la Hunza. D’après la légende, les habitants de cette vallée atteignent un âge particulièrement avancé.

Connaissances de base Amandes d’Abricots Amères certifiées biologique

Comme pour les amandes classiques, on distingue les amandes d’abricots certifiées biologique sucrées et les amandes d’abricots amères. Les amandes sucrées viennent de variétés cultivées, les amandes amères viennent d’abricots sauvages certifiées biologique. Les amandes d’abricots amères certifiées biologique sont cueillies à la main. Il est difficile de reconnaître une amande sucrée d’une amande amère. Les amandes amères sont un peu plus arrondies que les autres.

Amandes d’Abricots Amères certifiées biologique : une très grande qualité, entièrement naturelle.
Les amandes d’abricots amères bio viennent de variétés sauvages d’abricots certifiées biologique acides, cultivés de façon purement écologique. Les fruits sont dénoyautés à la main avant d’être séchés au soleil. Ainsi, la qualité crudité des fruits et des amandes est garantie. Vous dégustez un produit entièrement naturel !

Conseil : stockez vos amandes dans un endroit sec, à l’abri de la lumière.

Vitamine B17 contre le cancer

Boutique Biologiquement.com
[Total : 53    Moyenne : 2.9/5]

Les informations ci-dessous concernant la vitamine b17, sont infimes par rapport à ce que les plantes peuvent nous apporter, cette vitamine est l’équivalent d’une bombe qui cible le cancer. J’explique en détails les actions que celle-ci a dans organisme…

La découverte de cette vitamine date en gros des années 50 (1950) par le Dr Ernst Krebs qui faisait alors des recherches sur la théorie trophoblastique du cancer.

Après observation – l’importance de l’observation … – il nota que ceux ci consommaient non seulement énormément d’abricot bio, qui en soi ne contient pas grand chose pouvant ralentir les cellules cancéreuses, mais aussi énormément d’amendes de ce noyau d’abricot bio et d’autres arbres de la famille prunus.

La ce fut une révélation l’analyse biochimique prouva que les graines d’abricot bio avaient une extrême teneur en nitrilosides qu’il appela plus tard vitamine B17.

Les Hunzas consommaient en moyenne 100 x plus de nitriloside, d’amende amère donc, que l’occidental moyen… peut être la différence était elle dans cette petite amende que nous ne mangeons … plus jamais (je me rappelle de mes grands pères qui eux les mangeaient)

La vitamine B17 ou amygdaline, un terme banal, et pourtant derrière ce nom se cache des armes redoutables contre le cancer.

Cette molécule est composée des éléments suivants :

  • une molécule de cyanide d’hydrogène – la base du cyanure 🙂
  • une molécule de benzaldehyde – mdr un autre produit toxique
  • et deux de glucoses (sucre) verrouillées ensemble.

Parmi les éléments cités, deux poisons mortels qui, lorsqu’ils sont combinés deviennent une centaine de fois plus puissant qu’individuellement.
Pas de panique ! le tout est verrouillé et forme un ensemble qui ne peut être désolidarisé, à une exception près, il n’y a qu’une seule substance qui peut déverrouiller la molécule B17 et faire émaner le cyanure d’hydrogène, et le benzaldéhyde, c’est l’enzyme appelée bêta-glucosidase.
La vitamine B17 va relâcher ses poisons directement sur la cellule cancéreuse et ainsi la tuer sans créer de dommage aux cellules saines.
Voyons en détails les effets de cette vitamine sur notre organisme :
L’enzyme bêta-glucosidase est présente dans notre corps en très faible quantité, surtout localisée dans l’appareil digestif, celle-ci est par contre présente en forte quantité dans la cellule cancéreuse.
L’enzyme présente dans notre cellule cancéreuse va donc permettre la libération des deux poisons contenu dans la vitamine B17, ainsi les dégâts sont ciblés.
Oui mais les cellules saines me direz-vous, la nature y a pensé avant nous, une autre enzyme rentre en action, celle-ci provient de nos cellules saines l’enzyme rhodanese, elle a la propriété de transformer le cyanide instantanément en substances dérivées qui sont en fait bénéficiaires à la santé.
L’enzyme rhodanese est présente partout dans le corps au niveau cellulaire, sauf, et c’est cela qui nous intéresse, dans la cellule cancéreuse, ce qui entraine une destruction ciblée de cette dernière sans possibilités d’en réchapper.

Les amandes de noyaux d'abricots certifiées biologique anti cancer naturel grâce à la vitamine B17
Les amandes de noyaux d’abricots certifiées biologique anti cancer naturel grâce à la vitamine B17

Parlons maintenant des effets du deuxième composant de notre vitamine B17, le benzaldéhyde, lui contribuera en synergie avec le cyanure d’hydrogène à détruire les cellules cancéreuse.
Les émanations de benzaldéhyde qui auraient été mises en contact avec des cellules saines, seront oxydés et transformés en acide benzoïque et donc sans danger. Au contraire, nos cellules saines s’en nourriront. En effet une des nombreuses différences entre une cellule saine et une cellule cancéreuse est leurs façons de s’alimenter, pour la cellule saine c’est l’oxygène alors que la cellule cancéreuse, elle, se nourrit par fermentation du glucose.
Où trouver la vitamine B17 naturellement :
On la retrouve dans beaucoup de plantes, mais elle se concentre en fortes quantités dans le noyau d’abricot amère certifiés biologique.
La molécule B17 se retrouve dans les aliments ayants un goût amer, c’est d’ailleurs un triste constat car l’amertume au niveau du goût intéresse peu voir pas du tout l’industrie alimentaire. Les conséquences sont graves pour notre santé avec cette absence des produits proposés sur le marché car du coup nous ne bénéficions pas de la dose de vitamine B17 quotidienne que notre corps devrait avoir.